Jazz Nature Experience

 

vous écoutez : La facétie du merle

Réflexions :1975 à ...

A propos ... (2)

Le serment fait à l'éternel présent ...

... de ne jamais l'ouvrir totalement.

 

Rayons

Dans l'espace de ses champs immenses

fleurissent les chants de la conscience.

 

Le passé

Parcourant les chemins épars de l'inconscience,

Tout prolifère en tous, les germes d'espérance,

fécondant les centres du centre multiforme,

de semailles cendrées se collant à la forme,

elle, née du désir vivant engendrant la vie,

elle, aux souvenirs perdus dans la nuit du temps,

restes de bornes à présent, qu'illumine l'instant,

en un rayon sans espace à l'allure infinie.

 

Résolutions

Egoïsme né cécité,

sommes nous tout, en Unité ?

Savoir force ton absence,

seul instant fécond d'enfance.

Eternise Zénith, Nadir,

perception humaine, Désir.

La loi de cause à effet,

résout notre dualité.

 

Psychose

Miroir ! principe inverseur des mosaïques ondes ...

Je te veux deux infinis, moi le nombril du monde.

 

Pyramides

L'axe pyramidal projeté en miniatures,

les observe, dans leur égalité de nature,

aux deux même pyramides , de face,

ensablées différemment, défiant le temps,

Il pose éternellement la même question :

Savoir si la plus apparente s'étend,

en calmant les éléments de l'espace ...

pour être moins pesante dans ses actions?

 

L'amnésie

Le point indifférencié, où résulte l'analogie existencielle,

est dans un équilibre stable de non dualité référentielle.

 

A propos ... (6)

L'auto-défense consiste a assimiler ...

L'expansion y est inéluctablement liée.

 

Au féminisme

En soufflant dans la hanche de ton sosie

la larme de beauté, que l'aube appelle

des plaines de l'esprit : Dose mortelle,

tu entres dans la compréhension saisie ...

... L'océan t'engloutit homme de rêve,

te berce, te donne un frisson, te fume ...

Et, reflets calmes sur la vague écume,

te conte un clin d'oeil d'arabesques grèves.

 

A propos ...(7)

Comme un nouveau-né que tête son sommeil,

l'homme-rêve touché de n'être rien s'éveille.

 

La nef du quatrième chakra

Le monde aux vitraux colorés, apparaît,

par le renouvellement des habitudes,

féeries ... les luminosités alternent,

sur le tapis de brume des yeux épurés.

C'est le but ... cette onde de béatitude,

la lumière ici, nait des formes, interne.

 

Le Symbole de Lavoisier

Rien ne se perd, rien ne se cré, tout se transforme,

et, c'est aussi vrai que le désir cré la forme.

 

Repos éternel

... Il reste a définir ... l'indéfinissable ...

Celui qui est ... dans tout son appétit de vie,

supportant le poids de nos cris illusoires,

au centre de nos actions, imperturbable ...

Silencieux à jamais pour toutes nos envies.

... Quand donc saurons nous partager son histoire ?

 

A propos ... (9)

Pour sa vie, le nombre le plus grand,

a besoin ... de ses constituants.

 

- Sagesse éternelle ou le comble du compte gouttes -

Une énergie énorme libérée brutalement explose tout sur son passage.

Cette même énergie distribuée trés lentement transmet sa force sans blessures.

Que penser de la somme divine de toutes les énergies, à part merci le Temps.

 

- L'ardoise -

A quoi bon le concept de mémoire de la douleur,

pour une machine, disparaissant en fin de vie,

c'est un paramètre idiot ... souffrir ne sert à rien ...

c' est un con le mécano ?

 

Textes et musiques de Bernard SEGUIN............

En ce jour de grâce du _nous sommes _ à savoir ...

Jazz Nature innovative music to Instinctive Pulsation - Experienced par Bernard SEGUIN - Jazz Nature © 2003 - -